Comment et pour quoi choisir l’hypnose ou la sophrologie ?

Sans même nous en rendre compte, nous nous exprimons par des métaphores dans chacun de nos échanges, c’est le langage de l’inconscient.

Voici comment je définirais ces deux outils qui sont, de mon point de vue complémentaires et totalement différents, et la façon dont je les utilise :

L’hypnose permet d’enlever la racine du « mal » et surtout de permettre à l’inconscient de trouver et de créer de nouvelles possibilités pour atteindre son objectif.
La sophrologie quant à elle facilite la « convalescence » et nourrit la motivation dans notre quotidien positivement en permettant du changement.

La Sophrologie est
une Philosophie de Vie,
un Art de Vivre
au Quotidien.
Une façon de Bouger, de Respirer et de Penser.

L’hypnose est un moyen de communiquer avec les différentes « parties » en soi à changer et surtout de la façon qui vous est propre et unique pour soi-même. C’est du sur-mesure.


La sophrologie est avant tout une prise de conscience du corps et de la façon dont la respiration peut apporter un apaisement profondément bénéfique dans notre vie, à la condition, bien évidemment, de l’intégrer dans notre quotidien, rien n’arrive par magie.

Si je fais toujours la même chose, j’aurai évidemment les mêmes résultats.

À cela vient s’ajouter certains mouvements, comparable au Brain Gym, qui eux aussi apportent du changement, « juste » en mettant les yeux et le corps en mouvement, seulement quelques minutes par jours.
Des zones du cerveau sont activées sans même avoir besoin de penser à quoi que ce soit et vous passez à l’action.

Le corps et l’esprit son intimement liés.


Puis, des visualisations, que l’on pourrait appeler « méditations guidées », sont proposées pour accompagner plus en « douceur », ce que j’appelle la phase de convalescence. C’est mieux, évidemment, mais pas indispensable, alors que les changements en état modifié de conscience eux sont essentiels.

C’est une hygiène, un mode de vie.

C’est ainsi que j’utilise et propose c’est deux « outils » aux personnes que j’accompagne et dont les résultats sont probants.

Marlène Caux
www.laforcedelesprit.com

*Ces prestations ne dispensent pas d’une visite chez votre médecin. Si vous suivez un traitement médical il doit impérativement être suivi. Ces prestations viennent en complément et peuvent faciliter l’action de vos traitements médicaux ou de votre accompagnement psychologique, elles ne peuvent en aucun cas les remplacer.
**Il ne peut pas y avoir d’effet secondaire négatif avec ces méthodes. Au mieux la personne change et va mieux, dans le cas contraire, cela rien n’aura changé. On ne peut pas aggraver un état.

Publications similaires